top of page

Une corde de plus à la guitare, et une technique vocale au service de la voix et de toutes les formes de chant.

Dans l'Antiquité, le chant lyrique était celui du musicien qui accompagnait son expression vocale avec une lyre.

Il a servi le troubadour médiéval, l'opéra, mais aussi les comédies musicales et le métal symphonique.

La technique assure la meilleure expression qui soit pour l'usage de base de cet instrument qu'est la voix, même simplement pour respirer et parler.

Son étude est difficile et longue, mais permet de parfaire la technique vocale de base, et d'apporter une ambiance différente, un relief innovant aux chansons.

Séparément et ensemble, JiCéGé et Marifranbal se sont orientés vers une étude plus approfondie du chant lyrique, et sont parti à la découverte de son vaste répertoire.

bottom of page